Flora Douville • L'anti conseil en image | Un système simple et performant pour suivre et atteindre tes objectifs
26332
post-template-default,single,single-post,postid-26332,single-format-standard,theme-hazel,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive

Un système simple et performant pour suivre et atteindre tes objectifs

Aujourd’hui j’ai envie de te parler de ma façon de poser des objectifs—et d’avancer pour les atteindre.

J’ai testé pas mal de systèmes avant d’en trouver un qui me convienne. Je les ai testés très rapidement, les autres : en gros je mettais un truc en place et au bout de quelques jours ou quelques semaines, je me rendais compte que je l’avais oublié et que je ne m’en servais pas du tout… c’est ballot !

Et pour ceux que j’ai testés un peu plus longtemps parce que je voulais voir si c’était simplement une question de résistance de mon côté, j’ai réalisé que je devais faire un effort pour me “remettre dedans”, ça me demandait de l’énergie, beaucoup !

Je pense notamment à un tableau en deux parties avec les objectifs pro et les objectifs perso, classés en 5-6 catégories du type “finances”, “énergie”, “relations”, “famille”, etc. … à la fin c’était moi qui travaillais pour le système : je devais le mettre à jour, réfléchir à comment remplir les cases, en extraire les infos pour traduire tout ça en objectifs pour les mois suivants… c’était pénible, lourd et chiant.

J’ai aussi, parfois, posé des objectifs à 6 mois dans un mastermind, à 1 an par rapport à mon exercice comptable, à 5 mois dans un autre groupe d’accompagnement, à 9 mois dans le cadre d’un coaching, bref, le bordel pour s’y retrouver. Et surtout, c’est n’importe quoi : poser des objectifs, c’est pour toi que tu le fais, donc ça doit t’aider toi !

Si tu dois tout le temps jongler entre différentes durées selon les gens avec qui tu travailles ou les groupes dans lesquels tu te trouves, c’est un frein énorme. Moi maintenant, quand on me demande mes objectifs, je les connais parce que j’en ai pas 46, donc je les nomme et on travaille à partir de ça et à partir des deadlines que JE me suis fixées.

J’ai laissé tomber tout le reste pour ne garder qu’un seul système : la vision à long, moyen et court terme.

L’idée de ce système, c’est de poser 3 visions spécifiques :

• une vision à très long terme—moi je prends 25 ans.
Cette vision, elle doit être la plus libre possible : pas de limite, on se fout de savoir si/comment c’est possible. Cette vision elle doit te faire rêver, c’est vraiment là où tu veux être dans 25 ans : où ? avec qui ? en train de faire quoi ? quels sont tes accomplissements ? etc. Ça peut être complètement fou, déraisonnable, démesuré.C’est très bien. Et ce n’est pas la vision du voisin, c’est la tienne : pas la peine de mettre que tu veux 10M€ sur un compte ou 5 Porsche dans ton garage si en réalité, c’est une grande maison en bois au bord d’un lac qui te fait vibrer.

• une vision à moyen-court terme : 1 an.
Cette vision, ce sont les choses qui doivent exister ou être faites pour que ta vision à 25 ans soit possible. Ce sont les premières étapes. Il ne s’agit pas de choses dont tu rêves, ni de choses qui te font forcément plaisir en elles-mêmes : il s’agit de ce que tu dois avoir fait, vendu, créé, réalisé, etc. pour te rapprocher de ta vision. Si ta vision à 25 ans est le grand POURQUOI de ta vie, alors cette vision à 1 an serait le COMMENT. C’est tout ce qui va nourrir ta vision à 25 ans.

• une vision à très court terme : 3 mois.
Cette vision, ce sont les choses qui doivent être faites pour que les objectifs à 1 an et à 25 ans puissent se réaliser. Cette vision nourrit les plus grandes. Ce sont les premiers pas à réaliser pour avancer dans la direction de tes rêves, de ta vie de kif. Cette vision contient les premières petites étapes incontournables. Parfois, c’est simplement de prendre des renseignements, commencer à s’éduquer sur un domaine en particulier, appeler une personne, ou monter un dossier.

Nota bene : ces périodes de temps ne sont pas calculées au hasard. 3 mois, c’est à la fois assez long pour mettre des choses en place, pour tester des trucs, pour avancer sur différents plans, et en même temps ça représente seulement 1% de 25 ans. Donc tu peux te détendre : si tu testes quelque chose et que ça plante, que tu n’as pas le résultat que tu veux ou que tu avais vu trop grand et que tu n’arrives pas à tout faire, il reste encore du temps devant toi pour faire autrement.

Ce système fonctionne bien s’il est minimaliste : je te recommande de ne pas mettre plus de 6 éléments par vision, sinon le risque c’est de te perdre dans une multitude de choses à penser, de directions à prendre.

Le rôle de ce système, c’est de te permettre :

1. d’avoir TOUJOURS tes grands objectifs, la grande direction de ta vie, sous les yeux ;

2. de voir le lien entre les petites étapes concrètes et la grande direction de ta vie, en gros de bien te rappeler que commencer à t’éduquer sur le sujet des finances, par exemple, c’est au service d’avoir ta maison de rêve dans 25 ans ;

3. de garder sous les yeux les quelques étapes qui vont faire la différence, pour les jours où tu te noies dans les urgences, les tâches en pagailles et que tu ne sais plus par quel bout reprendre le contrôle—dans ce cas, mon conseil : range ton bureau (fais-le au moins sommairement si le faire à fond prendrait des heures) puis mets-toi face à cette vision ;

4. de trouver la motivation d’avancer les jours où t’as moins envie, moins d’énergie : savoir POURQUOI tu fais les choses est essentiel.

Pour que ma vision ma parle en un coup d’oeil, je l’ai écrite sur une feuille A4 en format paysage, en formant 3 colonnes. Ainsi, je vois le lien qui existe entre les éléments de chaque colonne.

Voici à quoi elle ressemble :

Comme tu peux le voir :

• la colonne de droite est composée d’éléments accessibles, qui demandent certes un effort mais sont faisables et raisonnables ;

les éléments de la colonne de droite nourrissent les éléments de la colonne du centre, qui elle-même nourrit la colonne de gauche (la colonne de ma vision long terme) ;

• je ne me perds pas dans des tas de détails et de choses à faire : dans mon quotidien, j’ai plein d’autres choses à penser et à réaliser, mais c’est inutile de tout écrire—ce qu’on veut, ce sont les grands axes ;

• j’ai utilisé des couleurs (qui passent mal quand on fait des photos le soir) pour distinguer les colonnes et mettre en avant les mots essentiels de ma vision : comme ça, dès que je tourne la tête quand je suis à mon bureau, je la vois et j’identifie très vite les points clés de ma vision.

C’est ce système que j’utilise avec succès depuis 8 mois maintenant, en le mettant à jour : soit tous les 3 mois, soit quand ma vision évolue (ce qui vient en premier).

En fait là, je vais devoir la revoir parce que j’ai un truc ou deux assez importants à ajouter dans la colonne de gauche !

C’est la raison pour laquelle fin décembre et début janvier, je me suis pas précipitée pour faire ou revoir mes objectifs : comme je travaille dessus régulièrement, je suis passée de 2019 à 2020 comme on passe du mardi au mercredi.

Une fois que cette vision est claire, les quelques questions à te poser régulièrement sont :

1. Est-ce que ma vision est toujours d’actualité ? Si non, qu’est-ce qui doit être modifié ? Qu’est-ce que ça fait bouger dans les étapes à court et moyen terme ?

2. Où est-ce que j’en suis dans les étapes à court terme ? Qu’est-ce que je peux faire cette semaine pour avancer sur l’un de ces sujets ? Rien de plus jouissif que de rayer un des items d’une colonne !

Maintenant, à toi :

Dis-moi dans les commentaires : quel est le système que tu utilises, toi, pour suivre et atteindre tes objectifs ?

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine,
inscris-toi :


6 Comments

  • Avatar

    BIANCHI

    14.01.2020 at 10:56 Répondre

    Simplement Flora , pour te désire un GRAND MERCI pour tes articles simples , clairs et AUTHENTIQUEMENT toi .
    En ce qui concerne les  » OBJECTIFS  » , je suis preneur . Je n’ai pas eu cette approche car ma vie m’a guidé et je n’ai pas fait l’effort de voir ma vie EN GRAND comme toi …
    Bonne continuation et encore MERCI pour ces partages

    Bonne année , ainsi qu’à Jérémie , dont j’ai suivi quelque enseignement ( et qui doit apprécier d’être avec toi , dans 25 ans … Cf voir ton tableau . Lol !!!

    Bien cordialement ,

    James BIANCHI.

  • Avatar

    Laurence

    14.01.2020 at 12:46 Répondre

    Interessant cette methode mais j ai le sentiment que c est le fonctionnement d une ligne En tant que losange c est un peu trop structuré pour moi. Je bifurque souvent en cours de route. C est vrai : je n avance pas vite, fais souvent des tours de rond point, des demi-tours mais j ai besoin d explorer toutes les possibilites pour avancer…

    • Flora Douville

      Flora Douville

      14.01.2020 at 13:23 Répondre

      Merci pour ton commentaire ! Effectivement c’est une méthode qui va à l’essentiel mais elle est entièrement adaptable en fonction des préférences de chacun 🙂

      Chloé | Team Flora Douville

  • Avatar

    Segolene B

    14.01.2020 at 15:24 Répondre

    Un grand merci pour ce partage que je trouve extrêmement puissant et inspirant !

    Une question : quel(s) rôle(s) joue(nt) les accompagnement (coaching ?) dans lesquels tu investis par ailleurs ? Leur partages-tu tes objectifs ?

    Hâte de continuer à te lire 🙂

  • Avatar

    Mary

    14.01.2020 at 23:34 Répondre

    Bonsoir Flora et l’équipe!
    Merci pour ce partage de méthode simple et très loin d’être simpliste!
    A l’aube de cette nouvelle décennie, je suis en train de rédiger mes objectifs pour reprendre en main tous les aspects de ma vie que j’ai laissés en friche depuis nombre d’années et cela m’aide beaucoup à y voir plus clair avec cette approche extrêmement pragmatique!

    Je vous souhaite à toutes de rayer des items dans vos colonnes ! C’est vrai que c’est kiffant ! d’autant plus quand il y a d’autres items qui viennent remplacer ceux qui ont été traités! cela me semble un beau cercle vertueux vers plus d’authenticité !

  • Avatar

    BILGER Elodie

    15.01.2020 at 22:02 Répondre

    Wouhaou j’adore! MERCI pour ces mails à chaque fois très inspirants:) 🙂 Je suis justement en train de revoir certaines choses dans ma vie perso et pro et j’ai du mal à sortir du flou! Savoir ce qu’on veut vraiment et définir ses propres objectifs clairs sans autocensure c’est difficile mais « it’s my life » et je veux la vivre à fond donc c’est parti, et merci pour ces outils!

Post a Comment