Flora Douville | Un seul, pas plus.
22532
post-template-default,single,single-post,postid-22532,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Un seul, pas plus.

Le début de l’année, c’est toujours le moment où on te parle de résolutions.

Moi j’en ai jamais vraiment prises, je comprenais pas le principe de dire « tiens, cette année je vais faire ça », et puis de ne pas le faire parce qu’en fait on s’en fout, ou bien c’était pas urgent, ou encore on a rien fait pour le faire – zéro motivation pour passer à l’action.

Parler de résolutions, ça a le goût pour moi d’une émission matinale à la télé où tout le monde y va de ses bons conseils, d’une couverture de magazine féminin cheap, ou encore de repas de fin d’année où les conversations restent superficielles et on a juste envie de s’éclipser.

Je suis sûre que tu vois de quoi je veux parler !

 

Mais le début de l’année, c’est quand même le début de l’année.

 

On a envie de nouveau, de frais, de différent, de plus simple… c’est un moment qui se prête bien à s’arrêter pour prendre du recul avant de repartir.

Ce n’est pas le seul moment, note bien : selon ta vie ou les circonstances, on peut avoir envie de faire ça à son anniversaire, à la fin d’une période de vacances, avant ou après un évènement majeur…

En ce début d’année, je ne remets presque rien en question : je l’ai déjà fait il y a quelques semaines. Je me sens bien au clair avec la direction dans laquelle j’avance.

C’est quoi cette direction ? C’est un objectif. Un objectif unique.

J’ai été très inspirée par une vidéo que j’ai regardée il y a quelques temps, dans laquelle l’interviewé disait que se fixer un seul objectif était extrêmement puissant (pour la référence, c’est une vidéo de l’Américain Ramit Sethi, et son invité parle entre autres de la stratégie du créateur de Facebook, Mark Zuckerberg).

Pourquoi c’est puissant ? Parce qu’il est plus facile d’avancer dans une seule direction ! Haha.

 

Un objectif unique

 

Un objectif unique permet de se focaliser sur une chose que tu as vraiment envie de réaliser, sans t’éparpiller en essayant de faire plein de trucs – on sait bien comment ça se termine.

Ça a été une révélation pour moi, cette vidéo. J’ai rapidement posé mon objectif de l’année (en fait c’est un objectif pour cet été) et très vite, beaucoup de projets en suspens ou en cours ont été radiés de la carte : ils étaient trop gourmands en temps et/ou en énergie et/ou en argent, ils ne me permettaient pas assez – voire pas du tout – d’atteindre mon super objectif. Bye bye !

L’idée, c’est de trouver LE truc qui soutient tout le reste. Par exemple en ce qui me concerne, professionnellement j’ai besoin de réaliser un certain chiffre d’affaires pour pouvoir :

• revisiter et améliorer mon programme en ligne Reconnexion ;

• continuer à travailler avec mes super assistantes (promis, bientôt je te les présente !) ;

• t’offrir du contenu gratuit toujours plus qualitatif ;

• commencer à investir dans un projet de création textile éthique ;

• voyager et commencer à diffuser ma méthode dans le monde anglophone ;

• impacter encore plus de personnes positivement ;

• continuer à être accompagnée et supervisée pour me rapprocher de ce que je peux offrir de meilleur au monde ;

• passer plus de temps en famille ;

• aller visiter des coins du monde qui m’inspirent et m’attirent fortement ;

• à terme, soutenir des actions pour le respect des mondes humain, animal, minéral et végétal ;

• etc. …

 

Mon objectif unique est donc mon chiffre d’affaire, parce qu’il contient en fait tout le reste de ce que je voudrais réaliser cette année. Le fait de l’identifier permet de concentrer son énergie dessus et de ne pas se disperser !

Une fois que l’objectif unique est posé, à chaque fois qu’une opportunité se présente ou qu’une idée survient, il suffit de se poser la question : est-ce que si je dis oui, je me rapproche de mon objectif ?

Si la réponse est oui, banco.

Si la réponse est non, ciao !

Je note dans un coin toutes les idées que je trouve excitantes mais qui ne trouvent pas leur place cette année, pour voir si plus tard, j’ai envie de les réaliser.

En attendant, ce que je note avec ce fonctionnement, c’est :

1. plus de sérénité

2. une plus grande clarté sur mes priorités

3. la joie de travailler à un objectif unique qui rejaillit sur tout le reste

4. plus de questions inutiles et de tergiversations

5. la sensation de me rapprocher significativement de choses qui me semblaient loin et floues avant

6. …

Du coup, j’ai démarré 2017 avec beaucoup de légèreté.

Si cette idée te parle, définis toi aussi ton unique objectif pour cette année – et expérimente la focalisation !

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscris-toi


Enregistrer

Enregistrer

Aucun commentaires

Laisser un commentaire