Flora Douville | Tu fais partie de quel groupe ?
2853
post-template-default,single,single-post,postid-2853,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Tu fais partie de quel groupe ?

Fais-tu partie des gens qui voient le positif en toute chose, ou bien de ceux qui ne voient que le négatif ? Tu as peut-être une tendance… qui varie ?

Moi, je suis une grande optimiste, parfois très anxieuse. Si si, c’est compatible, je t’assure. J’ai une grande confiance en la vie, et en tout ce qu’elle a de fabuleux à offrir à chacun. Mais je me laisse parfois prendre au piège des petits détails du quotidien, dont je me fais une montagne. Ça te ressemble ?

Ce fonctionnement est en partie dû à ma nature liée à l’Eau : étant perméable à ce qui se passe dans mon environnement, j’absorbe toutes les tensions et le stress que je capte sur mon passage. Mon Feu, lui, anticipe ce qui pourrait se passer et voudrait pouvoir tout contrôler.

Qu’est-ce que ça change de le savoir ? Ça ne change rien à ma nature, ça non ! Ma nature est ce qu’elle est, et a beaucoup de choses à m’apporter. Ce que ça change, c’est ma façon de l’appréhender, ma façon de me considérer et de m’occuper de moi.

Avant de découvrir mon profil Métamorphose, il y a… de nombreuses années, je me jugeais beaucoup, j’étais très sensible à tout ce qui pouvait ressembler, de près ou de loin, à une critique. Je me pliais aussi en 4 ou même en 8, pour ne pas froisser les autres, je me sur-adaptais. Je n’avais pas confiance en moi et en ce que je renvoyais, mon image : je me trouvais pâle et dégingandée, parfois jolie mais souvent quelconque. Je ne m’aimais pas beaucoup, je me jugeais sans cesse.

Ce que la découverte de mon profil m’a permis, c’est une validation. La validation profonde et permanente que ce que je ressens est juste, a une raison d’être, et cache un talent que je dois offrir au monde. Quel changement de perspective !

Maintenant, lorsque je me laisse prendre par ces petits défis du quotidien, parce que je connais ma nature, il est beaucoup plus facile de les dépasser. Et de retrouver mon optimiste.

Figure-toi qu’aujourd’hui, c’est l’équinoxe d’automne. Le moment parfait pour faire le point sur les fleurs qui ont poussé, des graines que tu avais semées. De les considérer à leur juste valeur, et de les cultiver. De regarder tout ce que la vie a fait fructifier, pour toi, et par toi. De te concentrer sur sa générosité. De voir la vie du bon côté.

Facile, quand on est déjà dans de bonnes dispositions. Moins facile, quand on nage dans des idées aux couleurs douteuses !

Si tu ne connais pas ton profil Métamorphose, comment ton élément dominant peut-il déjà t’aider à retrouver un état de confiance en la vie, et d’optimisme ? Quelle sont les pistes qu’il te propose ? Relis ton guide tranquillement (ou fais le test maintenant !), à la recherche de ce qui pourra t’aider à lâcher doutes, peurs et autres, pour voir la vie du bon côté. Écoute ce que ton intuition te murmure à l’oreille.

Et si tu connais ton profil Métamorphose, comment peut-il t’aider ?

Cette semaine, j’ai un engagement à te demander.

Je te demande de t’engager à prendre 20 minutes, pour toi. Pour observer les fleurs de ta vie, voir tout ce qui a poussé, tout ce qui s’est épanoui. Et ouvrir ton cœur à la gratitude. Ne remercie pas avec des fleurs, remercie ces fleurs ! C’est elles qui font la beauté de ton quotidien.

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine

inscris-toi :


Aucun commentaires

Laisser un commentaire