Flora Douville • L'anti conseil en image | Se teindre les cheveux ou pas… telle est la question.
5450
post-template-default,single,single-post,postid-5450,single-format-standard,theme-hazel,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Se teindre les cheveux ou pas… telle est la question.

Cette question revient systématiquement, alors parlons-en : vos cheveux !

Est-ce que vos cheveux vous conviennent tels qu’ils sont ? Si oui, alors éteignez l’ordi et sortez contempler des fleurs –ou toute autre chose qui soit aussi satisfaisante.

Si vos cheveux ne vous conviennent pas, et notamment à cause de leur couleur, vous avez probablement envie de les teindre. Voire, vous le faites déjà. Est-ce que c’est un problème ? Non.

Est-ce que vous en avez besoin ? Non.

Si vous avez envie de vous teindre les cheveux, c’est que leur couleur ne vous plaît pas. Vous la trouvez trop foncée, alors vous faites des mèches, ou vous les décolorez. Vous la trouvez trop claire alors vous la « corsez un peu ». Mais surtout… vous avez des cheveux gris et vous ne voulez pas les voir, vous trouvez que ça fait vieille.

Moi, ce que j’en dis, c’est que je trouve une femme toujours plus belle au naturel.

 

Au naturel ne veut pas dire négligée.

 

Mais la couleur naturelle des cheveux est toujours plus belle justement parce qu’elle est naturelle !

Il y a quelques semaines, dans le métro, j’ai observé toutes les femmes : jeunes, moins jeunes, âgées… toutes avaient les cheveux colorés. Pas une femme ne portait sa couleur naturelle.

Le résultat ? Pas terrible. L’impression qui se dégageait de chacune d’elle était embrouillée, pas nette.

 

Leurs cheveux ne leur allaient pas !

 

Et je ne parle pas de problème de palette, du type : une personne de carnation argentée (couleurs froides) qui se teindrait les cheveux en doré (couleurs chaudes). Même les femmes teintes dans les bonnes couleurs donnaient cette impression.

L’exception, c’est quand la coloration est très très proche de la couleur d’origine des cheveux, et quand elle a été faite il y a juste 10 jours (le trop plein est parti, et on ne voit pas de racines). Sauf qu’on ne peut pas en être au stade des 10 jours tous les jours !

La nature a bien fait les choses, et la couleur de vos cheveux, si vous vous observez attentivement et honnêtement, est la couleur la plus en adéquation avec qui vous êtes. Elle est PARFAITE pour vous.

Donc ma question :

 

Que cachez-vous, en colorant vos cheveux ?
Que cachez-vous vraiment ?

 

De quoi est-ce que vous cherchez à changer la couleur, dans votre vie ? Que voulez-vous masquer, recouvrir, changer ?

Parce que soyons claires : vous colorer les cheveux ne va pas faire venir le mec idéal, ou mettre du piment dans votre vie routinière, ou encore vous aider à réaliser vos rêves. Cela va juste modifier temporairement la couleur de votre scalp.

Pour mettre de la couleur dans votre vie, il faut agir directement là où c’est nécessaire.

Je commence à avoir quelques cheveux blancs, et je me réjouis du jour où ma tête sera argentée. C’est véridique, demandez à mon mari qui me fait une grimace quand je lui dis ça 🙂

Ça vous a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscrivez-vous


Enregistrer

3 Comments

  • Avatar

    Céline

    26.05.2016 at 20:14 Répondre

    Ah c’est tellement vrai, je me colore les cheveux depuis de nombreuses années car jai des cheveux blancs a 38 ans je n’assume pas ! Mais depuis de graves problèmes de santé je souhaite changer cela car aujourd’hui après une super thérapie naturelle je me trouve enfin !!! Jai tout de même encore peur de la réaction de mon entourage et je n’ose pas franchir le cap …

    • Flora Douville

      Flora Douville

      01.06.2016 at 13:16 Répondre

      Je comprends Céline. Avant d’écouter les réactions de votre entourage, écoutez les vôtres : ce n’est pas votre entourage qui vit dans votre corps, ce n’est pas non plus votre entourage qui peut réellement prendre soin de vous : c’est vous ! Courage 🙂

  • Avatar

    Bouille77

    08.04.2017 at 00:07 Répondre

    Merci Flora. Une question qui me taraude avec l’apparition de cheveux blancs toujours + nombreux. Je suis bien brune et bouclée, mes cheveux blancs bien blancs et bien bouclés, alors oui à 34 ans, j’ai du mal à assumer !
    Demain : coiffeur qu’est-ce que je vais faire ? J’en ai envie et m’étais toujours dit, les cheveux blancs c’est pas un pb tant que la coloration existe ! Mais j’ai peur de rentrer dans un vieux cercle vicieux. Ok pour la première fois, mais comment gérer quand ça repousse ? Va falloir le faire tous les combien ? Encore un budget à prévoir ? Le naturel c’est pas mieux finalement. Pas tout à fait fini de réfléchir mais j’aime ton témoignage 😉

Post a Comment