Flora Douville • L'anti conseil en image | Savez-vous marcher sur la tête ?
22643
post-template-default,single,single-post,postid-22643,single-format-standard,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive
Citation Flora Douville

Savez-vous marcher sur la tête ?

Savez-vous marcher sur la tête ? C’est la question que pose malicieusement le Chafouin à Alice.

Le Chafouin, il est fou. Il fait des choses impossibles, raconte des choses insensées et met Alice dans des situations terribles parce qu’il ne tient absolument pas compte des conséquences de ses actes.

Eh bien ça te donne une idée générale du monde dans lequel on vit.

Bon, je ne vais pas m’attaquer à tous les domaines, c’est trop vaste et je n’ai pas que ça à faire. Je vais me cantonner au monde du vêtement, y a déjà du travail :)

J’y pensais en passant devant le marchand de journaux et en voyant tous les magasines en vente. Les magasines féminins notamment. Ils contiennent tous un espace réservé à la mode. La mode actuelle, la mode d’hier, la mode de demain… ou bien la mode de personnalités. La mode de quelqu’un.

C’est un truc qui revient tout le temps, ça, la mode de quelqu’un : on va regarder comment une personne qu’on aime bien s’habille et on en retire des conseils pour toi.

Tu trouves que ça a du sens ? Moi pas.

Pour commencer, chaque personne est unique. Elle a des talents et des compétences qui lui appartiennent. On peut les admirer, on peut les envier ou s’en foutre mais on ne peut pas lui prendre ni les copier.

Ces talents et ces dons s’expriment dans tes actions mais aussi physiquement.

 

Ton apparence est la matérialisation de ces dons.

 

C’est un langage de l’univers qui raconte dans les moindres détails qui tu es et ce que tu sais faire.

Donc, quand bien même le quelqu’un en question aurait trouvé exactement le style qui lui convient, le style qui prolonge parfaitement son être, qui reflète sa personnalité profonde, ce style n’aurait de sens que pour lui. Pas pour toi, ni pour personne d’autre.

Mais ce qui est parfaitement insensé, c’est que la très grande majorité des personnalités (pour ne pas dire toutes) dont on analyse le style n’ont absolument pas compris que leur corps est l’expression de qui elles sont. Elles laissent leur ego choisir ce qu’elles portent.

Et quand je parle de l’ego, je ne veux pas dire qu’elles ont la grosse tête et qu’elles crânent. L’ego s’exprime de beaucoup de façons différentes et choisir un style vestimentaire minimaliste, sobre et « intemporel » relève aussi de l’ego. « Je veux être vue » et « je ne veux pas être vue » viennent du même endroit en soi.

En bref, on te présente comme modèles d’inspiration le style de personnes qui non seulement n’ont rien à voir avec qui tu es mais en plus n’ont pas encore décelé en elles les jeux de leur ego – et se laissent donc mener par lui.

 

Ce n’est pas parce qu’une personne est talentueuse voire extrêmement talentueuse dans un domaine ou plusieurs qu’elle est parfaitement alignée.

 

Loin de là.

Et ce n’est pas grave.

Simplement, regardons un peu plus en détail les personnes que nous choisissons comme sources d’inspiration.

En ce qui concerne l’apparence, la seule chose qui devrait nous inspirer est la capacité d’une personne a avoir trouvé comment exprimer son essence, au delà des conventions, des habitudes et des projections. Les siennes et celles des autres.

Cela devrait nous inspirer non pas à faire comme elle et copier la forme, mais à faire comme elle et copier le fond : nous mettre nous-mêmes en recherche d’une façon d’exprimer davantage notre essence. C’est tout.

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscris-toi


Enregistrer

Enregistrer

No Comments

Post a Comment