Flora Douville • L'anti conseil en image | Rêve ou fantasme ? Découvre-le tout de suite.
26712
post-template-default,single,single-post,postid-26712,single-format-standard,theme-hazel,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Rêve ou fantasme ? Découvre-le tout de suite.

Qu’est-ce que tu préfères entre :

1. une vie qui semble magique de l’extérieur mais qui ne te ressemble pas, te coûte de l’énergie,

2. et une vie qui semble normale voire bizarre de l’extérieur mais qui te ressemble énormément, qui t’excite et te nourrit de l’intérieur ?

Des vies qui semblent magiques à l’extérieur, y en a à la pelle :

• des gens qui ont un super salaire, un super appart et une super voiture,
• des couples qui ont l’air trop bien ensemble et qui affichent leur amour divin partout où ils peuvent,
• des gens qui ont une belle maison à la campagne, un beau jardin et une belle famille,
• des gens qui ont un boulot impressionnant, qui rencontrent des gens impressionnants,
• des gens qui sont vus comme des héros,
• des gens qui ont toujours l’air heureux sur les réseaux sociaux,
• des gens qui voyagent tout le temps, qui sont toujours dans des endroits magnifiques improbables,
• des gens qui sont connus et reconnus,
• etc.

Est-ce qu’il y a beaucoup de jouissance dans les vies qui semblent magiques ? Ça n’est absolument pas garanti.

Par contre, il peut y avoir beaucoup de jouissance et de MAGIE dans des vies qui parfois ont l’air de rien, comme ça. C’est quoi, la différence entre les deux ? C’est l’ajustement au millimètre de ta vie sur toi.

On est dans une société qui fantasme beaucoup et qui est encore et toujours d’accord pour continuer à fantasmer. Et c’est pas parce que tu n’as plus envie de ça maintenant et que tu décides de reprendre le pouvoir sur ta vie définitivement que tu quittes le fantasme instantanément !

Le fantasme, à la différence d’un rêve, ne te montre que le versant positif d’une situation.

Tu peux fantasmer à plein d’endroits dans ta vie, sans le voir :

• Tu veux quitter ton job et devenir entrepreneur·e pour être libre, décider comment tu utilises ton temps, générer plus d’argent, être ton propre chef, etc.
Être entrepreneur·e, c’est aussi être seul·e face aux décisions importantes, devoir tout faire dans sa boîte (compta, marketing, vente, communication, livraison, SAV, logistique, etc.), devoir se former et s’améliorer en continu, se faire connaître et trouver ses clients, ne pas avoir de sécurité en cas de grossesse, de maladie, de crise, etc.
Si tu ne regardes pas tous les inconvénients qu’il y a à être entrepreneur·e, tu es dans le fantasme.

• Tu veux trouver un·e partenaire de vie et avoir des enfants, pour créer une famille, avoir ton petit clan à toi, transmettre tes valeurs à tes enfants, voire des êtres humains se développer et grandir, etc.
Trouver un·e partenaire et créer une famille, c’est l’entreprise d’une vie, c’est l’engagement d’une vie, ça veut dire des années à être présent·e matin midi et soir pour des petites personnes qui sont très très en demande, ça veut dire être la personne dont ils dépendent pendant des années, ça veut dire être en relation très intime avec ce·tte partenaire pendant des années même si vous ne vous entendez plus un jour, etc.
Si tu ne regardes pas tous les inconvénients qu’il y a à créer une famille, tu es dans le fantasme.

• Tu veux le corps de Gisele Bündchen ou de Ryan Gosling, être au top de la forme physique et énergétique, te sentir comme un·e d·ieu·éesse sur terre ?
Avoir un corps au top ça demande d’être très attentif·ve à ce que tu manges, à comment tu prends soin de ton corps et à comment tu le fais travailler. Ça demande de faire beaucoup d’entraînement physique, de renforcement musculaire et d’étirements. Et ça, c’est tous les jours pendant des années. C’est long terme. C’est pas juste pendant la durée du confinement.
Si tu ne regardes pas tous les inconvénients qu’il y a à avoir le corps de Gisele Bündchen ou de Ryan Gosling, tu es dans le fantasme.

Le fantasme, c’est quand tu regardes uniquement ce qui est excitant dans une situation et que tu ne regardes pas tout ce que ça demande à côté pour y arriver. Le fantasme, c’est parfait pour ne pas avancer.

Si tu veux te créer une vie sur-mesure, qui te va VRAIMENT, il va falloir arrêter de fantasmer ta vie, arrêter d’imaginer ce que tu voudrais en ne regardant que le positif de tout ça.

Il va falloir regarder en face tes vrais désirs et prendre la mesure de tout ce que ça va te demander pour arriver à les réaliser.

Un bon moyen de vérifier si tu es dans le fantasme ou si tu es bien face à un rêve que tu veux concrétiser, c’est de prendre une feuille, de dresser 2 colonnes et de les remplir :

1. à gauche, mettre tous les avantages de ton projet, tout ce qui est excitant, ce que ça t’apporte déjà ou que ça va t’apporter ;

2. à droite, mettre tous les inconvénients de ton projet, tout ce qui est lourd, chiant, que ça te demande déjà ou que ça va te demander.

Prends vraiment le temps de remplir ces colonnes et de noter des choses concrètes. Qu’est-ce qu’il va falloir faire tous les mois, toutes les semaines ou tous les jours et qui t’emballe pas plus que ça ? Qu’est-ce que ta décision va te demander d’assumer, concrètement ? Combien ça va te coûter en argent, en temps, en énergie, en actions pas très excitantes ?

Tant que tu ne regardes pas ces aspects pragmatiques d’un projet et que tu continues d’envisager ce projet comme étant ce vers quoi tu vas, tu fantasmes—et là je peux te garantir que tu ne vas pas bouger d’un pouce !

Une fois ta feuille remplie, qu’est-ce que tu constates ? Quel est ton sentiment face à ces 2 colonnes ?

Si la colonne de droite est très peu voire pas remplie, je le répète, il y a des chances pour que tu sois dans un fantasme—TOUT projet a des inconvénients, des aspects pénibles dont on se passerait bien.

Il se peut que les 2 colonnes soient bien remplies, mais qu’en regardant celle de droite, tu trouves que finalement, ça ne vaut pas le coût : les inconvénients sont bien supérieurs aux avantages donc finalement, bah non merci.

Il se peut aussi qu’en regardant ces colonnes, tu réalises que tu te cachais les yeux, mais qu’en fait en regardant la colonne de droite, remplie honnêtement, tu aies super envie d’y aller, simplement tu te racontais des histoires sur ce que ton projet allait demander et que tu n’en serais jamais capable. C’était du fantasme, aussi, mais pas dans le même sens.

Dans tous les cas, je t’invite à faire cet exercice pour mettre de la clarté sur ce que tu veux faire.

Maintenant, à toi :

Dis-moi dans les commentaires ce que cet exercice a donné pour toi !

Bonne journée 🙂

Ces articles peuvent t’intéresser

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine,
inscris-toi :


No Comments

Post a Comment