Flora Douville | Récompense ou carburant ?
5455
post-template-default,single,single-post,postid-5455,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Récompense ou carburant ?

Peut-être que vous avez la même tendance que moi : attendre d’avoir fini quelque chose, pour me récompenser ensuite.

Allez, je finis de traiter tous mes mails et je vais boire un verre d’eau.
J’irai aux toilettes quand j’aurais fini de ranger ça.
J’irai grignoter quelque chose quand j’aurai fini ce dossier.
J’irai me coucher quand j’aurai fini tous mes projets de toute ma vie.

Haha, c’est légèrement exagéré pour le dernier, mais des fois j’en suis pas loin !

Bon, je ne vous écris pas pour vous annoncer que je suis mono-maniaque et dingue de travail, vous l’avez probablement déjà compris.

Je vous écris pour vous suggérer de ne pas attendre la fin pour vous récompenser, comme j’ai parfois tendance à le faire, mais de plutôt envisager votre récompense comme un carburant, qui vous permettra d’aller plus vite, plus loin, et dans de meilleures conditions.

Vous imaginez de dire à votre voiture « bon, on roule jusqu’à Paris, et puis on fera le plein là-bas. En attendant, fais avec ce que tu as, mais on s’arrête pas avant Paris, hein !« .

Ben ça marche pas. Ou plutôt ça roule pas.

 

D’abord on met le carburant, ensuite on roule.

 

Pareil pour vous !

Pensez à tout ce qui vous fait avancer dans de bonnes conditions, à tous vos besoins de fonctionnement, et mettez-vous dans les conditions optimales pour faire ce que vous avez à faire.

Moi pour travailler, j’aime avoir un thé vert parfumé, un grand verre d’eau, une couverture s’il fait frais, et un peu de musique.

Mais c’est valable à plus grande échelle aussi : n’attendez pas les vacances pour vous reposer, n’attendez pas la retraite pour voyager, n’attendez pas… N’attendez pas !

Ça vous a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscrivez-vous


Enregistrer

Aucun commentaires

Laisser un commentaire