Flora Douville | Pouvez-vous embrasser votre nature sauvage ?
5055
post-template-default,single,single-post,postid-5055,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Pouvez-vous embrasser votre nature sauvage ?

Une personne formée au conseil en image, il y a plusieurs années, m’avait interpellée en me disant que ma coiffure ne correspondait pas à mon visage. J’avais déjà les cheveux longs à l’époque. Son idée était que, comme mon visage est fin et allongé, et que j’ai un grand front, il me fallait le couvrir légèrement avec quelques mèches qui descendraient sur le côté, et choisir une coupe plus courte et dégradée sur les côtés pour donner du volume et rééquilibrer.

Et voilà ! Le vil mot était lâché : ré-équilibrer. C’est un mot qui a l’air anodin, comme ça… mais il ne l’est pas, et je vais vous expliquer pourquoi.

Le fait de vouloir ré-équilibrer quelque chose suppose que cette chose est déséquilibrée. Cela suppose que cette chose, au départ, n’est pas « bien », qu’elle a un défaut, un manque, un truc en trop… En ce qui concerne mon visage, cela signifie qu’il n’est pas beau tel qu’il est. Et cette idée-là, je ne peux pas l’accepter.

 

La nature fait bien les choses.

 

Et ce n’est pas parce qu’il s’agit de mon visage. C’est pareil pour vous. Votre visage est beau. Il a peut-être besoin d’être révélé, mais pas ré-équilibré. L’idée qu’il ait besoin d’être ré-équilibré équivaut à l’idée que votre personnalité a besoin d’être ré-équilibrée.

C’est une idée pernicieuse et malsaine qui conduit à la non-acceptation de soi, au jugement, à la comparaison et au désamour de soi. C’est une idée destructrice.

Mais comme cette idée est échangée dans des espaces « dédiés à la beauté » (salons de coiffure, boutiques de fringues, salons de beauté, etc.), on se persuade facilement que se ré-équilibrer la tête, c’est bon, c’est bien pour l’estime de soi et pour se sentir belle.

Et bah non.

Pour ma part, depuis que je fais ce que mes cheveux me demandent, je remarque qu’ils ondulent davantage pour mon plus grand plaisir, et surtout : je me sens moi et ne ressens plus le besoin de faire un effort particulier pour être moi.

J’ai testé à peu près toutes les longueurs, et notamment les cheveux courts –une jolie coupe rétro– ce qui me donnait un air tellement masculin que je devais faire des « efforts de féminité » (maquillage, accessoires…) pour me sentir à peu près bien… Cherchez l’erreur.

La coupe de cheveux qui vous convient, comme votre tenue vestimentaire, n’est pas là pour corriger quoi que ce soit. Elle est là pour être le prolongement de ce que vous êtes.

Ce n’est pas en transformant votre nature que vous pourrez y puiser votre énergie, c’est en l’embrassant totalement.

Ça vous a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscrivez-vous


Enregistrer

8 Commentaires

  • Avatar

    Michèle

    11.01.2016 at 00:59 Répondre

    Bonjour Flora,
    Merci pour cette vision positive, qui aide à se réconcilier avec sa nature profonde.
    Depuis que j’assume mes cheveux grisonnants (car j’ai arrêté les shampoings colorants), au premier abord, j’ai l’impression « d’agresser » ou du moins gêner, mettre mal à l’aise mes interlocuteurs en leur imposant ma « réalité » ! (je suis toujours en activité professionnelle, au contact des clients).
    Du coup, ils me ménagent ! puis apprécient d’avoir quelqu’un de vrai avec qui ils sont rapidement en confiance ;-)

    • Flora Douville

      Flora Douville

      05.02.2016 at 23:48 Répondre

      Merci Michèle, et bravo ! C’est beau, les cheveux gris…

  • Avatar

    Marie

    29.01.2016 at 14:29 Répondre

    Bonjour,
    à ce sujet, connaissez-vous les coiffeurs qui pratiquent la coupe « vibratoire »?
    J’ai essayé, et je recommande! L’objectif est justement de faire apparaitre la personne, pour que la chevelure soit le reflet de notre personnalité + tout un travail énergétique à partir du rasoir, diffusé le long du cheveu jusque dans la boite crannienne et le liquide céphalo-rachidien. Lors de ma 1ere expérience je n’ai pas coupé plus de cheveux que d’habitude mais j’ai eu l’impression de porter 50 kilos en moins sur les épaules!
    Cordialement

    • Flora Douville

      Flora Douville

      05.02.2016 at 23:43 Répondre

      Oui, je connais et j’ai déjà testé plusieurs fois ! C’est très intéressant effectivement.

  • Avatar

    Pauline

    10.02.2016 at 16:39 Répondre

    Pfiouuuu que ça fait du bien de lire ça ! On m’en a tellement parlé du rééquilibrage et encore plus de ma nature de cheveux.
    J’ai les cheveux très épais. Et pendant longtemps, les coiffeurs ont voulu absolument désépaissir ma tignasse. Du coup je me retrouvais avec une coupe de joueur de foot des années 80, c’est à dire court sur le dessus et long dans la nuque. Si si, j’ai bien manqué de pleurer plusieurs fois ( je crois même que j’ai pleuré en fait .. ) et je me suis mise à collectionner les bandeaux pour camoufler tant bien que mal, les coupes d ces serials coiffeurs comme j’aimais les surnommer. maintenant j’ai les cheveux longs, forts, et j’aime les attacher en chignon sur le dessus de ma tête la journée, et les sentir doux vivants et relâchés pour le soir :)

    • Flora Douville

      Flora Douville

      10.02.2016 at 22:34 Répondre

      Ha ! Bravo pour avoir accepté votre nature et la laisser vivre ! Et bienvenue dans le programme ;)

  • Avatar

    Froufroutout

    25.04.2019 at 09:59 Répondre

    Bonjour,

    Moche mais belle !!! Si si !

    Flora tu écris exactement ma pensée !

    J’ai un grand front (depuis toujours comme euuuuh… !), mon nez est droit et long (comme celui de mon papi.. Ah ? Tu crois ? Comme celui de Cleôpatre ? Ah ben là ça change tout… ), j’ai de grandes dents (comme ma grande-tante, ah ? Tu crois ? Comme celui du loup dévoreur du Petit Chaperon Rouge ? Gloups !),…. Je pourrais continuer…… Cheveux bouclés (comme Boucles d’or ?)… ils sont gris, ma peau « mature », peut-être pas assez tonique…

    Bref, je forme un tout difforme à la lecture de différents conseils beauté… On me dit pourtant « sublime »…. je crois que c’est parce que je suis à peu près en phase avec ce que je suis… À peu près je dis bien, parce que ce n’est quand même pas toujours facile avec tous ces diktats de la mode, de la beauté….

    Moche mais belle !

    • Flora Douville

      Flora Douville

      25.04.2019 at 11:32 Répondre

      Ou bien multiple et belle :)

Post a Reply to Pauline Cancel Reply