Flora Douville • L'anti conseil en image | Pourquoi Desigual est à jeter à la poubelle ?
24447
post-template-default,single,single-post,postid-24447,single-format-standard,theme-hazel,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive

Pourquoi Desigual est à jeter à la poubelle ?

Il y a quelques semaines je disais dans cet article que Desigual, énergétiquement, c’est n’importe quoi.

Je dis très rarement des choses comme ça gratuitement — et si ça m’arrive, je suis d’accord pour revenir sur ce que j’ai dit et reconnaître que c’était gratuit. En l’occurrence, ça ne l’était pas.

Alors je me suis dit “chouette ! Je vais pouvoir expliquer ça plus en détail”, quand j’ai reçu ce mail en réponse à cette newsletter, de Patricia :

 

Je m’habille essentiellement en Desigual parce que je me sens bien dedans, ces vêtements me correspondent (pas tous : il y en a que je n’aime pas du tout). Et depuis que j’ai choisi cette marque (pas que mais… beaucoup) je reçois des retours comme quoi, effectivement, elle me correspond, c’est « mon » style. Je me fiche de la marque en tant que telle : je choisis en fonction de mon ressenti et de l’image qui m’est renvoyée dans le miroir :) Alors j’aimerais bien savoir pourquoi tu affirmes que « énergétiquement, c’est n’importe quoi ! »

 

J’ai, en gros, 2 points à soulever sur ce sujet.

 

1. Le positionnement énergétique de Desigual

 

Si tu ne connais pas cette marque, je t’invite à faire une petite recherche sur Google pour voir à quoi ça ressemble.

En gros, c’est du noir et plein de couleurs qui pètent, avec des motifs assez gros, type mandala ou type “taches de peinture”. Jusque là, pourquoi pas.

Mais si tu regardes de plus près, tu verras que les mélanges, énergétiquement, vont trop loin, si on veut que ça soit mettable.

Qu’est-ce que j’entends par là ? Et bien le corps humain est soumis à des lois naturelles sacrées, et notamment il est polarisé : il est fait des 4 énergies que sont l’Air, l’Eau, la Terre et le Feu, qui sont organisées de façon précise et complexe.

Toutes ces énergies ne peuvent pas être présentes de façon équivalente, alors il y a des éléments qui dominent et d’autres qui sont en arrière plan.

C’est ça, que j’appelle la polarisation  : avant de t’incarner, tu as choisi un profil énergétique particulier fait des 4 éléments avec, sur chaque plan de la personnalité (physique, émotionnel et mental), une hiérarchie dans les éléments. Cette hiérarchie fait que tu as des capacités et des talents naturels spécifiques.

Les 3 plans de la personnalité dont je parle sont le Rayonnement (la lumière subtile que ton corps diffuse à travers ta peau), le Mouvement (l’énergie qui se dégage à travers tes mouvements) et la Structure (ton architecture physique).

Ton Rayonnement t’indique les couleurs, ton Mouvement t’indique les matières et ta Structure t’indique les formes dont tu as besoin.

Tu n’as pas besoin de TOUT ce qui existe, tu as besoin de couleurs, matières et formes bien définies, c’est précis. Certaines choses sont bonnes, énergétiquement, pour toi et tout le reste ne l’est pas.

Pour qu’un vêtement soit adapté énergétiquement à une personne, quelle qu’elle soit, il faut qu’il respecte une organisation possible —couleurs, matières et formes— une organisation que l’on pourrait trouver chez quelqu’un.

Or Desigual mélange des couleurs qui appartiennent à 2, 3 voire aux 4 Rayonnements qui existent. Un vêtement qui mélange des couleurs de plusieurs saisons ne va à personne, car personne ne rayonne plusieurs saisons en même temps. C’est un fait.

Desigual mélange des formes qui appartiennent souvent à 2 Structures physiques différentes : par exemple, une robe de forme Losange avec des motifs Cercle. Une fois de plus, un vêtement comme ça n’ira à personne parce que personne n’a plusieurs Structures qui dominent en même temps. C’est un fait.

Le tout étant très affirmé, on ne peut pas ne pas voir. Un motif Desigual qui ne va pas, ce n’est pas un petit détail sur le côté, c’est les 3/4 de la robe qui ne vont pas.

Desigual, c’est donc un gros mélange de plein d’énergies différentes en une même pièce. Énergétiquement, c’est un vrai bordel.

 

Sur Terre, personne n’a une énergie qui peut être soutenue par les vêtements de Desigual. Personne.

 

Alors si tu aimes Desigual, c’est probablement qu’il y a du Feu chez toi que tu n’arrives à exprimer que comme ça. Où est-ce que t’aurais besoin que ça pète ? Où est-ce que tu aurais besoin de faire sauter le verrou de tes désirs ? Une chose est sûre : c’est pas en mettant du Desigual que ça va régler ton blocage énergétique.

Si Desigual faisait de l’art, on s’en foutrait. Mais Desigual fait des vêtements, et ces vêtements ont un impact négatif sur l’énergie des gens qui les portent — donc la tienne.

 

2. Le positionnement marketing de Desigual
(tout aussi dégueu sur le plan énergétique)

 

Maintenant, si on analyse rapidement les choses sous un autre angle : Desigual fait des vêtements très visibles et très reconnaissables. Tous les gens à qui je parle de cette marque et qui la connaissent, la reconnaissent quand ils la voient.

Donc Desigual, c’est une marque qui a décidé que toutes ses clientes seraient reconnues non pas pour qui elles sont, mais comme des clientes de Desigual. C’est le positionnement qu’ils ont choisi.

 

Quand je porte Desigual, je ne suis pas moi, je suis une meuf qui porte une robe Desigual.

 

À mon insu (ou pas), je suis femme-sandwich et je fais de la pub pour la marque.

À ton avis, quel est l’impact énergétique de ça ?

Bon, chacun fait ce qu’il veut — donc tu es libre d’acheter et de porter autant de fringues Desigual que tu veux.

Moi je dis simplement que ces fringues ne sont pas faites pour l’être humain.

Maintenant, à toi.

Dis-moi dans les commentaires :

• As-tu déjà acheté / porté du Desigual ou quelque chose qui y ressemble ?

• Quelle était ta motivation, si tu prends le temps d’y réfléchir objectivement ?

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine,
inscris-toi :


26 Comments

  • Avatar

    christine sanfourche

    27.03.2018 at 10:35 Répondre

    Bonjour Flora, je viens de lire ton article sur Desigual et je suis tout à fait d’accord avec toi, j’ai une amie qui porte beaucoup cette marque, malgré un âge avancé et elle ne ressemble à rien, désolée pour ma franchise, en ayant lu ton bouquin et en suivant tes wébinaires je peux toucher du doigt le fait que ses tenues ne lui vont pas! loin de moi, l’idée de la faire changer mais je vais quand même essayer de lui expliquer! Ceci n’engage que moi bien sûr!
    J’adhère completement à ton analyse! bonne journée et merci pour tout!

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:30 Répondre

      Merci pour ton partage Christine :)

  • Avatar

    Clothilde

    27.03.2018 at 11:01 Répondre

    Merci Flora pour cet article. Pour rire un peu, il m’a également fait penser à une page Facebook « non à Désigual » suivie par plus de 16 000 personnes ! https://www.facebook.com/nonadesigual/

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:29 Répondre

      Mais MERCI pour ce partage ! Hahaha cette page est dingue :)

  • Avatar

    Celine

    27.03.2018 at 11:13 Répondre

    Je kiffe Flora! Desigual, pour faire court (terre et ligne oblige ;-), rien qu’à l’oeil c’est énergivore. Je n’ai jamais compris comment on pouvait apprécier une telle saturation d’infos!

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:29 Répondre

      Hahaha je suis d’accord, Céline :)

  • Avatar

    Ony

    27.03.2018 at 11:41 Répondre

    Je n’ai jamais acheté du Desigual et n’ai jamais eu le projet d’en acheter lol! Intuitivement, ces vêtements ne m’attirent pas du tout, voire ils me font limite peur… Je peux comprendre mieux pourquoi en lisant ton article :-)

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:27 Répondre

      Yes :)

  • Avatar

    Theresa

    27.03.2018 at 13:03 Répondre

    Bonjour,
    J’ai déjà acheté du desigual : 4 ou 5 pièces, la plupart pas des modèles pétants ni avec des gros cercles multicolores : un T-shirt crème avec une grosse fleur pastel, une robe dans les tons blanc beige marron noir, motifs dentelle, une robe marron motif écailles, un T-shirt rouge devant et vert derrière.

    Très emballée au début, tous ces vêtements m’ont très vite lassés. Très très vite. Je les ai acheté parce que j’aime beaucoup les couleurs et les motifs, la fantaisie, mais là ça n’a pas duré. J’ai abandonné ces vêtements et l’intérêt pour cette marque, je sais pas trop pourquoi.

    Il est vrai que je n’aime pas qu’en marchant dans la rue, on puisse se dire « tiens elle porte du desigual ».

    Je ne suis pas encore sûre, je suis probablement automne, ligne et terre sous-jacent feu.

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:27 Répondre

      Theresa, je comprends. On pense souvent que les motifs et les couleurs vont apporter de la joie et de la légèreté, mais en fait ça dure 2 jours et après, c’est lourdeur et lassitude…

  • Avatar

    Blandine Vue

    27.03.2018 at 13:20 Répondre

    J’ai acheté il y a quelques années une écharpe colorée à grands cercles sur une foire (sans noir)… Parce qu’elle ne coutait qu’un euro, (je n’aurais jamais dépensé 10 euros pour ça) que les couleurs et la matière me plaisaient et qu’en hiver, pour aller marcher dans la campagne, je dois mettre du coloré à cause des chasseurs, ça va parfaitement avec mon anorak rouge destiné à me faire repérer, moi qui aime avant tout me fondre dans la nature !!!! Je viens de m’apercevoir que je n’avais cependant pas fait une monstruosité, parce que je suis cercle et que les couleurs sont aux 9/10 dans ma palette!! (et c’est le 1/10 restant qui en fait me fait mal aux yeux!) Donc les copieurs font mieux que Désigual (que je ne connaissais pas, d’ailleurs! je l’ai surtout achetée à cause de l’harmonie des couleurs et de la fluidité du textile, de son contact agréable!)

    Je l’ai très peu portée en ville, un hiver seulement (et je vais rarement en ville!), parce que j’avais besoin de ça sans doute, et cet hiver là, elle m’a plu et fait du bien. J’avais aussi besoin de vert, il était difficile d’en trouver, sa teinte dominante est verte, c’est ce qui a été déterminant. Mais j’ai toujours été très uni, et depuis j’ai trouvé des écharpes unies ou plus sobres que j’aime tant que les grands cercles dorment au fond de l’armoire! On se lasse trop vite de ce qui est trop … trop!

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:26 Répondre

      Merci pour ton témoignage Blandine !

  • Avatar

    madanse8

    27.03.2018 at 13:52 Répondre

    Non, pas de Desigual pour moi. Mais une fois je portais une robe en forme trapèze, noire avec des formes types mosaïques de couleurs bleu-ciel, bleu-roi, blanc cassé, jaune, orange (aïe aïe). Bref, une femme me dit « elle vous va bien cette robe, c’est une Desigual ? », j’ai failli la jeter. Etre prise pour un cintre-Desigual, merci bien !Maintenant que j’ai lu ton livre et que je vois les couleurs je me demande si je n’aurais pas du le faire.

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:25 Répondre

      Haha ! Merci pour ton partage :)

  • Avatar

    Betty

    27.03.2018 at 14:09 Répondre

    Bonjour,
    Il y a quelques années j’ai essayé des vêtements Desigual à plusieurs reprise mais je ne me suis sentie bien dans aucun d’entre eux…par contre j’ai un sac à main de cette marque que j’ai beaucoup utilisé !

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:25 Répondre

      Merci Betty. Je pense que les sacs sont plus faciles à porter parce qu’on ne rentre pas dedans, a priori :p

  • Avatar

    Beatrice

    27.03.2018 at 14:30 Répondre

    Chère Flora! Qu il est bon de lire et de rire en lisant ton article! Je ne suis jamais rentrée chez Desigual car mon corps refuse! Il voit une boutique sombre et des formes disparates donc il stoppe! En prime je n aime pas leurs fringues. Je comprends mieux pourquoi :)
    J ai une blague que j avais lue: »mon fils a vomi sur ma robe Desigual… le problème c est que je ne vois pas où » :-D

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:24 Répondre

      Haha, merci Béatrice, merci pour la blague :p
      J’en ai une autre :

      « — Je vais porter plainte contre Desigual.
      — Pour quel motif ?
      — Tous. »

  • Avatar

    Caroline

    27.03.2018 at 15:40 Répondre

    Sacrée Flora! Merci pour cet article! J’ai plusieurs fois acheté des trucs chez Desigual. C’était « pour le boulot », notamment une veste « pour habiller un jean », probablement eau/feu, avec une autre matière que je dirais eau/terre. J’y ai aussi trouvé des robes « pour un mariage ». Du noir, du blanc, des couleurs vives été ou hiver, alors que je suis probablement automne… je me suis quasiment toujours sentie mal dans mes vêtements, pas seulement les Desigual, et j’ai toujours pensé que c’était à cause de mes kilos en trop. Je n’ai jamais imaginé que ça pouvait venir des vêtements!

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:23 Répondre

      Merci pour ton témoignage Caroline ! Oui, on peut se sentir très mal dans ses vêtements… juste à cause des vêtements :)

  • Avatar

    Sandra

    27.03.2018 at 21:54 Répondre

    Bonsoir,
    Eh bien je ne crois pas aux injonctions contenues dans votre article… Tout n’est pas à jeter dans cette marque
    Il est de bon ton de la dénigrer par contre…(d’ailleurs surtout à Paris – et dans les milieux autorisés -j’ai remarqué…)
    En ce qui me concerne, c’est grâce à cette marque, qui a des robes dites « 3 trous » très bien coupées, que je me suis autorisée à porter des robes tout l’été ! des robes desigual, oui, à motifs discrets (il y en a) qui me vont comme un gant ! car c’est ça le challenge : trouver une robe bien coupée…
    Côté énergétique, je me porte comme un charme et suis en confiance.
    Je suis très surprise de ce dénigrement total qui ne fait pas la part des choses
    J’ai acheté votre livre et là je suis déçue par votre article.
    A qui le tour ensuite ? quelle marque allez vous rejeter ? ou alors quelle marque faut-il absolument acheter ?
    Je ne porte pas que du Desigual, plein d’autres marques, je mixe tout cela et suis heureuse ainsi.
    A bientôt
    Sandra

    • Flora Douville

      Flora Douville

      27.03.2018 at 22:22 Répondre

      Sandra, merci pour ton commentaire. J’imagine qu’effectivement si on cherche on peut trouver des pièces moins excentriques dans leurs collections. Je ne dénigre pas Desigual parce que c’est de bon ton, je ne vis pas à Paris et je ne suis pas ce qui se « fait » ni dans le monde des tendances ni ailleurs. Je n’étais pas au courant que c’était de bon ton, comme tu dis. Ce n’est pas mon habitude de dénigrer une marque, tu peux lire tous mes articles — et y en a un paquet, je ne pense pas que tu trouveras beaucoup de ça chez moi. Je ne fais l’apologie d’aucune marque non plus. J’invite mes lectrices et mes clientes à exprimer leur identité à travers leurs vêtements, ce qu’il est difficile de faire avec Desigual : l’identité de la marque est tellement forte qu’elle écrase tout le reste.

      Pour l’énergie, c’est sûr que si tu choisis les pièces les plus calmes et sobres, tu risques pas grand chose. Mon article parle de l’ensemble de la marque et de ce pour quoi elle est connue et achetée par certains, pas pour les quelques pièces périphériques qui s’éloignent de l’identité de la marque.

  • Avatar

    Céline

    28.03.2018 at 13:53 Répondre

    Bonjour Flora,
    Tu m’as arraché les mots de la bouche !
    J’ai toujours eu cette même impression / intuition à propos des vêtements de la marque Designal.
    A chaque fois que je voyais une femme porter ces vêtements ou un magasin encore ouvert, je me demandais pourquoi cette marque n’avait pas encore fait faillite.. ça pique aux yeux !

    Merci pour ce post clair et vrai.

  • Avatar

    Fabienne

    09.04.2018 at 12:51 Répondre

    Ridicule ! Vous êtes ridicule !
    A jeter à la poubelle, dėgueu ! C’est votre avis ! Pour qui vous prenez-vous !
    Vous êtes juste une opportuniste qui profite de la marque pour mettre vos pseudos connaissances en avant et faire votre pub !
    Apprenez déjà à vous exprimer correctement et poliment avant de poster n’importe quoi !
    Fabienne.

    • Flora Douville

      Flora Douville

      11.04.2018 at 22:14 Répondre

      Merci pour votre commentaire, Fabienne. Je profite de la marque ? OK. Et la marque, elle, elle profite de qui ? Sinon ce site m’appartient, donc en gros j’écris comme je veux :)

  • Avatar

    Patrick Nolli

    15.09.2018 at 20:31 Répondre

    Bonjour moi je fais les marchés en belgique j’achète des Desigual au kilo en deuxième main j’ai 2000 pièces toquer chez moi je les vends entre 10 et 20 € je peux vous dire que les gens adorent et se régale pourtant je vends boss Armani Versace Dior des vêtements de 1000 € à 20 ou 30 € sur le marché et bien vous savez quoi les gens achètent desigual pourquoi parce que 85 % des gens sont des moutons et ils aiment les couleurs de Desigual

Post a Reply to Fabienne Cancel Reply