Flora Douville | LE truc qui me redonne de l’énergie instantanément.
5545
post-template-default,single,single-post,postid-5545,single-format-standard,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive

LE truc qui me redonne de l’énergie instantanément.

Comme je vous l’ai dit la semaine dernière, j’ai fait le déménagement de mon espace professionnel il y a peu de temps, et c’est toute la maison qui a été retournée ! J’en suis ravie, car elle commence enfin à ressembler à ce que je veux voir autour de moi.

Par contre, je dois le dire, ça m’épuise ! Je n’ai presque pas de moment de repos tellement tout s’enchaîne, et tout requiert mon attention : mon couple, mes enfants, mon activité pro, mes projets, mon intérieur en mutation…

Pour moi, il est hors de question de laisser tomber quelque chose, ou de repousser, simplement par manque d’énergie. En fait, la réalisation de quelque chose m’apporte tellement de satisfaction, que ce serait me tirer une balle dans le pied que de dire « allez, on reporte ».

Mais il est également hors de question de faire les choses sans enthousiasme, sans y mettre de coeur.

 

Alors où est-ce que je vais chercher de l’énergie ?

 

Je vais vous le dire dans un instant.

Avant ça, j’aimerais vous rappeler quelque chose de fondamental : nous sommes toutes différentes, par conséquent nos besoins sont différents… et donc, ce qui me régénère moi, peut très bien vous épuiser. Et vice versa.

C’est un truc que j’ai observé et compris au bout d’un moment, ça n’a pas été évident de suite. J’ai été longtemps persuadée que ce qui me donnait de l’énergie, en donnait aux autres, que ce qui m’éteignait complètement avait le même effet sur les autres…

Mais oh que non ! Nous avons des besoins identiques (dormir, se nourrir, respirer, etc.) mais nous avons aussi des besoins qui viennent complémenter harmonieusement notre fonctionnement personnel.

Moi, c’est avec la musique que je peux retrouver de l’énergie instantanément. Je n’en joue pas, mais j’en écoute. J’ai une liste de chansons qui me donnent une énergie incroyable.

 

Quand je suis fatiguée, c’est pas compliqué : je mets une chanson à fond, je danse, et je chante.

 

Qu’est-ce qui se passe alors ?

Il se passe d’abord quelque chose d’universel : je me relie à l’émotion qui est véhiculée par la chanson, à l’énergie qui la traverse. Une chanson, c’est comme une pile qui ne déchargerait jamais !

Il se passe aussi que j’utilise spécifiquement les 3 énergies qui me ressourcent :
• l’énergie du Printemps (j’agis spontanément, je découvre des mouvements nouveaux, je joue),
• l’énergie de l’Air (je chante, je danse, je suis complètement en mouvement, un mouvement léger et peu contrôlé),
• l’énergie du Cercle (je me sens reliée au monde, je fusionne, je deviens joie, espoir, etc.).

La Métamorphose m’a vraiment aidée à voir clair dans mes besoins, et à identifier ce qui me ressource. Je sais ce que je dois faire quand je suis fatiguée, pas besoin de réfléchir ! C’est simple, c’est rapide, c’est puissant.

J’avais très envie de vous partager cette chanson de Johnny Clegg, parce qu’elle fait partie de ma liste « joie », et que maxi joie : je vais le voir en concert cet été ! Un concert, pour moi c’est de l’énergie en barre.

Si vous rêvez de mieux connaître vos besoins, de mieux vous comprendre, MAIS aussi de connaître précisément les vêtements qui soutiennent votre énergie, ça tombe bien : c’est exactement l’objet de mon programme Reconnexion.

Il permet aujourd’hui à plus de 140 personnes de se rapprocher de leur essence profonde. Vous pourriez en faire partie, vous aussi… vous imaginez ? A quoi ressemblerait votre vie, si vous saviez ce qui vous va, si vous aviez confiance en vos choix vestimentaires, confiance dans les décisions importante de votre vie, si vous vous sentiez davantage connectée à vous même, ouverte à votre intuition ?

Je vous laisse y penser…

Ça vous a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscrivez-vous


Enregistrer

4 Comments

  • Avatar

    Aurélie

    08.06.2016 at 14:15 Répondre

    Bonjour Flora, votre article a bien infusé, depuis que je l’ai lu hier.
    Pour ma part, ce qui me ressource, c’est faire des puzzles. Ça a sauvé mon adolescence, je crois. L’année de seconde, j’ai passé 9 mois à faire un puzzle de 9000 pièces, un peu chaque jour.
    Mes archétypes de ressource sont : prime, eau et losange.
    Si je croise avec le puzzle, je vois l’ordre, mettre en ordre pour prime ; une activité calme pour eau et … losange ?
    Si vous avez une idée, je suis preneuse :-D
    Merci pour vos articles toujours inspirants.

    • Flora Douville

      Flora Douville

      13.06.2016 at 14:23 Répondre

      Génial Aurélie ! Eh bien le puzzle, c’est une façon de reconnecter plein de petits bouts éparpillés, si c’est pas du losange je sais pas ce que c’est ! ;)

  • Avatar

    Aurélie

    17.06.2016 at 09:25 Répondre

    Coooool ! Merci :-)

  • Avatar

    VIDOR

    05.06.2017 at 21:01 Répondre

    Bonjour Flora,
    Je comprends mieux pourquoi je passais des heures à faire des puzzles, sans me lasser, quand j’étais petite, ado et maintenant avec mes enfants…Et oui, je suis losange en dominant !
    Merci pour ce nouvel éclairage Flora !

Post a Reply to Aurélie Cancel Reply