Flora Douville • L'anti conseil en image | Le neutre est plus puissant que le positif.
22966
post-template-default,single,single-post,postid-22966,single-format-standard,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive
Citation Flora Douville

Le neutre est plus puissant que le positif.

Hier a commencé la deuxième semaine du cycle de Formation Pro commencé en avril. Reprendre le rythme et le fuseau horaire français comme ça, c’est intense et ça met tout de suite dans le bain !

Nous avons fini la journée par un exercice qui a touché plusieurs des participantes : nous avons fait le tour des 4 éléments et de la façon dont ils s’expriment dans la nature. Sans jugement.

 

Le Feu
Un éclair, une petite flamme, un volcan…

L’Air
Une brise, une tempête, une tornade, un courant d’air…

L’Eau
Un fleuve, l’eau croupie, un océan calme, un tsunami, un ruisseau…

La Terre
Un tremblement de terre, une terre moelleuse et fertile, une terre sèche et aride…

 

Dans la nature, rien n’est bien ni n’est mal.
Rien n’est positif ni n’est négatif. 

 

Ce sont nos yeux d’humains qui posent des jugements, qui classent et qui découpent. Dans l’absolu, les choses sont. Et c’est tout.

Ces différentes facettes de chaque élément font partie de leur palette d’expression. Nous avons, nous aussi, une palette d’expression de nos émotions.

Un de nos problèmes est que nous essayons souvent d’être Air alors que nous sommes Eau. Nous essayons de rentrer notre Feu qui semble prendre trop de place. Nous essayons de secouer notre Terre pour l’alléger un peu.

Nous essayons de changer parce que nous jugeons.

Nous jugeons ce que nous sommes comme mauvais, incompatible, inintéressant, nul, dysfonctionnel…

Ou bien nous jugeons ce que sont les autres comme mieux, plus intéressant, beau, agréable, parfait…

 

Lorsqu’on arrête de projeter quoi que ce soit, on crée de l’espace à l’intérieur.

 

On fait de la place au ressenti, au mystère et à l’intensité. En prenant les choses telles qu’elles sont, sans les juger… on accède à la splendeur de la vie.

C’est ce qu’ont expérimenté les participantes à la Formation Pro hier : l’arrêt du jugement et le saut dans l’intensité.

À l’Eau, la Terre, l’Air et le Feu qui t’habitent.
Ces énergies qui te traversent sont sacrées — tu l’es aussi.

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscris-toi : 


Enregistrer

Enregistrer

No Comments

Post a Comment