Flora Douville | Je le savais !
22542
post-template-default,single,single-post,postid-22542,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Je le savais !

Depuis quelques jours je me plonge dans des tests de fonctionnement ou de personnalité.

Pourquoi ? Parce que j’adore en apprendre plus sur qui je suis et comment je fonctionne.

Je suis aussi curieuse de ousoir comment les tests fonctionnent en eux-mêmes, ce qu’ils permettent d’établir, ce qu’ils mettent en lumière et ce qu’ils ne détectent pas. J’ai créé une méthode de connaissance de soi et j’ai envie de voir si / comment elle peut s’enrichir et se purifier (oui, les deux).

Et puis, je m’amuse à lire mes résultats détaillés, à surligner les passages importants, les mots qui me parlent et que je veux réutiliser dans mon quotidien pour m’aider à mieux travailler – travailler en m’appuyant uniquement sur mes compétences et mes forces.

 

En faisant ces tests j’ai constaté une chose essentielle : je le savais déjà !

 

Et je ne suis pas la seule à l’avoir expérimenté : Cécile, une membre de mon programme en ligne, dit la même chose dans cette vidéo.

Un de mes coachs nous a redit, récemment, que la connaissance de soi était essentielle pour créer une équipe de travail performante : mieux on connaît ses forces, mieux on peut s’entourer pour être soutenu partout là où on est moins voire pas performant.

Il nous a donné quelques exemples de tests accessibles en ligne – pour commencer.

Ce coach n’a pas encore expérimenté la Méta. Je lui ai dit que prochainement, la Méta ferait partie de la liste des tests qu’il recommande. Haha.

Pourquoi ? Parce que les résultats que j’ai obtenus suite aux tests (j’en ai fait 4 différents) ont mis en évidence des éléments clés de ma personnalité dont j’avais déjà connaissance. Je suis contente de les avoir faits malgré tout, parce que revisiter sa personnalité de manière différente, sous un autre angle, c’est toujours profitable.

Mais j’ai été surprise par 2 choses :

1. de voir à quel point je savais déjà tout ça ;

2. de sentir autant de satisfaction à me retrouver, une fois de plus.

 

Je ressens un vrai plaisir à mettre au clair et de façon spécifique ce que je sais faire, ce que j’aime, comment je fonctionne… parce que c’est moi. Je me reconnais, je me retrouve.

Ça m’a donné envie de te proposer un jeu : celui de faire le point sur tes compétences et tes forces et de te les approprier toujours plus !

Tu veux jouer ? C’est parti :

•  À partir de ton profil Méta si tu le connais ou bien à partir d’un autre test (celui-ci ! ou un autre), ou encore à partir de ton observation et de ton expérience – ça fait plusieurs années que tu te connais, quand même ! – fais une liste exhaustive de tes fonctionnements. Liste tes forces, tes compétences, tes atouts, tes talents, tes dons, tes spécificités, tes caractéristiques…

•  Trouve des manières différentes de formuler toutes ces choses, comme si tu te regardais sous toutes les coutures.

•  Prends le temps de regarder ce avec quoi tu es à l’aise, ce qui est simple à communiquer aux autres et dont tu es satisfaite, ce qui te plaît, ce dont tu es fière. Est-ce que ces compétences s’expriment dans ta vie professionnelle ? Personnelle ? Les deux ? Pas du tout ? Pourquoi ? Comment ?

•  Prends aussi le temps de regarder les compétences avec lesquelles tu n’es pas à l’aise : tu ne sais pas quoi en faire, tu as honte ou peur d’en parler, de trouver que c’est nul d’être comme ça, ou encore tu ne vois pas du tout comment les exploiter ?

•  En prenant un peu de recul, qu’est-ce que tu constates ?

Quelle est la prochaine étape, pour toi ?

 

Ma prochaine étape à moi, c’est de reconnaître et m’approprier encore davantage mes forces – et inviter des compétences complémentaires à me rejoindre, pour soutenir et renforcer mon action dans le monde.

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscris-toi


Enregistrer

Aucun commentaires

Laisser un commentaire