Flora Douville | Fais confiance aux anciens et tout ira bien ! Nan, je déconne.
25347
post-template-default,single,single-post,postid-25347,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Fais confiance aux anciens et tout ira bien ! Nan, je déconne.

Il y a quelques temps, j’ai écrit un article expliquant pourquoi il faut porter du blanc pour méditer. Evidemment, c’est une bonne blague : je ne recommande le blanc qu’à très peu de personnes, et encore moins de méditer ! Hahaha.

J’ai rien contre le blanc ni contre la méditation, simplement le blanc a une énergie très particulière qui va à très peu de personnes (comme le noir), et la méditation, comme beaucoup d’autres choses, n’a d’intérêt que si on a vraiment envie de le faire—pas parce que ça procure un plaisir mental type masturbatoire (parce que se raconter qu’on médite flatte l’ego).

Bref. J’ai reçu un commentaire à cet article que j’ai adoré, tellement il est à côté de la plaque. J’ai eu envie d’y répondre.

Voici un extrait :

“n’est ce pas non plus une manifestation de l’ego que de lutter contre l’autorité, je pense que le blanc apporte une certaine forme de neutralité, et de simplicité souvent requise pour la pratique spirituelle en groupe, notamment car elle permet également de mettre tout le monde dans une harmonie et non pas de démonstration de mode ou chaque personnalité egotique lutterait pour s’affirmer à travers ses tenues.
Ce que tu dis se tient, c’est un point de vue, je pense néanmoins que si depuis des 1000ers d’années, le patrimoine spirituel de l’humanité préconise du blanc car il diffuse la Lumière et on peut (ou pas) mais c’est souvent le cas, se sentir plus serein en le portant, je fais volontiers confiance aux anciens.”

Oh mon dieu, j’ai tellement de choses à dire, mais par où commencer ??

 

1- Ça pourrait être une manifestation de l’ego de lutter contre l’autorité. Sauf que présentement, de quelle autorité on parle ? Y a-t-il une autorité vestimentaire dans le monde ? Y a-t-il une autorité spirituelle ? Y a-t-il une autorité à laquelle je dois me référer, dont je serais pas au courant ?! Bah nan. Y en a pas. Y a pas d’autorité autre que la mienne qui existe pour moi, en plus de celles auxquelles j’accepte de répondre, par choix. Donc non, il n’y aucune manifestation égotique là-dedans,il y a simplement la volonté de choisir pour soi et à partir de soi.

 

2- Le blanc apporte une forme de neutralité, effectivement. Il neutralise l’individu. Qu’est-ce que ça veut dire, neutraliser quelqu’un ? C’est le terme qu’on emploie quand une personne mal intentionnée est armée (donc avec une certaine puissance dans la situation) et qu’on a réussi à lui retirer sa puissance (en la bloquant, en lui prenant son arme, en l’immobilisant, etc.). Voilà. Donc si on fait un raccourci, “tout le monde en blanc” ça veut dire “neutralisez-moi ces gens, qu’on maîtrise la situation, un peu !”.

Ça peut paraître exagéré mais ça l’est pas. Neutraliser l’individu, c’est nier sa singularité, ses particularités, c’est le déconnecter de ce qu’il est fondamentalement. C’est lui demander de se débrancher de tout ce qu’il a de plus beau, précieux, fun, différent, excitant, fascinant à l’intérieur de lui, pour devenir une espèce de fantôme de lui-même, persuadé qu’il fait du bon boulot parce qu’il devient parfaitement transparent (hint: en fait il devient inexistant et vit perché dans le monde des esprits). C’est de la merde en barre.

Par ailleurs, je comprends pas le concept de “pratique spirituelle en groupe”. J’ai essayé, dans le passé, mais à part me percher ça m’a pas aidée. Donc si le blanc est nécessaire pour la pratique spirituelle en groupe, bah arrête la pratique spirituelle en groupe, en fait.

 

3- Alors, continuons : le blanc permettrait de mettre tout le monde en harmonie ? Le constat que j’ai fait depuis des années, et je suis loooin d’être la seule, c’est que le blanc va à très peu de personnes. Une personne habillée en blanc a de très grandes chances de ne pas être bien énergétiquement, de ne pas se sentir elle-même. Alors imagine 10 personnes comme ça. 15 pour un groupe de méditations ? Va pour 15. Imagine 15 personnes en blanc. Disons que sur le groupe, je suis sympa, y a en a 2 à qui le blanc va bien. En quoi on crée une harmonie en mettant tous ces gens ensemble en blanc ? Y en a 13 sur 15 qu’on a déjà en partie anesthésiés énergétiquement en leur demandant d’être en blanc. Putain, rajoute à ça de la musique spirituelle et c’est le pompon.

 

4- Maintenant parlons de cette idée que tout le monde viendrait avec le besoin de s’affirmer ou de faire une démonstration de mode. J’ai un problème avec ça, parce que c’est prendre les gens pour des cons : “oui, tu comprends, t’es pas assez évoluée pour t’habiller d’une manière convenable spirituellement donc on y a pensé à ta place et du coup, on te dit comment venir pour ne pas froisser dieu ! Tu peux nous remercier.”

Effectivement, en tant qu’humain on a des egos qui s’expriment souvent partout quand on a pas appris à les mettre à la retraite. Mais du coup, dire “habille-toi en blanc” c’est dire non seulement “t’es trop con pour comprendre” et en plus, “on s’en fout de ton individualité et de ce que tu veux, et des manifestations égotiques qui peuvent accompagner tes vrais désirs, on va pas faire la différence parce qu’on a pas que ça à foutre, on va juste lui dire de fermer sa gueule pendant les 2 heures de méditation, à ton individualité—ou toute ta vie si tu nous fais l’honneur de venir vivre dans notre communauté”. Ça donne envie, hein ?!

 

5- Pour continuer : non on ne se sent pas plus serein en portant du blanc. Je pourrais faire un sondage auprès de mes clientes et les résultats seraient assez probants. Les personnes qui se sentent bien en blanc sont soit des personnes Hiver, et elles ne font pas du tout la majorité sur le globe a priori comme je l’ai déjà dit, soit des personnes qui n’ont pas encore appris à sentir l’énergie d’une couleur sur eux et parlent à partir de ce qu’on leur enseigne insidieusement partout, à savoir que le blanc “réhausse” le teint parce que c’est une couleur lumineuse. Ce qui déconne sur 2 niveaux parce que ça veut dire que d’abord le teint aurait besoin d’aide pour être bien (mais quelle idée pourrie ! il a plutôt besoin qu’on lui foute la paix, oui !) et ensuite, qu’une couleur lumineuse donnerait un teint lumineux, une couleur sombre un teint sombre, etc, ce qui est tout sauf vrai, mes nombreuses expériences et celles de mes clientes (des milliers) le prouve.

 

6- Pour finir, je cite Coluche :

“C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison.”

Non mais sans déconner ?! Le patrimoine spirituel de l’humanité : c’est qui ? C’est quoi ? Des idées obscures et sans fondement réel vécu sont transportées et sous prétexte que parce que c’est Sri Gna Gna Gna qui l’a dit, c’est une vérité ? Est-ce que dans le patrimoine spirituel de l’humanité, on a vu des gens jouir de leur individualité, être profondément bien avec eux-mêmes, respirer et rayonner la joie de vivre sans se cantonner à un rôle, un masque ou une mission soit-disant divine ? Je vois pas. Donc les anciens, leurs conseils pour rester bien sages, bien droits, bien tous pareils, bien purs, bien dociles et surtout bien morts, bah ils peuvent se les garder, en fait.

 

Voilà ce que j’avais à dire.

Pour finir cette réponse à ce commentaire, je voudrais simplement ajouter que mon objectif (mais tu le sais déjà si tu me lis depuis quelques temps) n’est pas de taper sur le dos de X ou Y pour le plaisir. Il est de te faire réfléchir aux choix que tu fais pour toi-même et pour ta vie. Tous les jours tu fais face à des milliers de choix, et beaucoup sont faits inconsciemment.

Plus tu mets de la conscience sur tes choix, plus tu fais ces choix à partir de toi et de tes vrais désirs, plus ta vie va te ressembler et devenir un kif constant. C’est tout ce que je te souhaite :)

 

Maintenant, à toi.

Dis-moi dans les commentaires : qu’est-ce que tu fais, encore aujourd’hui, pour correspondre à une norme sociale quelconque ? Qu’est-ce que tu ne veux plus faire ?

Go !

Ces articles peuvent t’intéresser

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine,
inscris-toi :


8 Commentaires

  • Avatar

    Corinne

    12.02.2019 at 09:46 Répondre

    Bonjour Flora

    J ai ADORÉ ton article sur le blanc!!!
    Toutes les conneries sur cette couleur ou non couleur suivant les chapelles : pureté spiritualité… Merci merci de recadrer tous ces bien pensants ou mal pensants en l occurrence. Je lis tes articles et je te suis depuis des années je t’avais même téléphoné au tout début de ta pratique.
    Mon seul regret c’est de n’avoir jamais pu assister à tes cours faute de moyens. J’ai quand même pu acheter ton livre !! Au plaisir de te lire
    Corinne

  • Avatar

    Caro

    12.02.2019 at 09:54 Répondre

    Bonjour Flora, quel plaisir de vous lire à chacun de vos articles. ça fait quelque temps que je veux être en accord avec mon être profond, m’habiller telle que je suis dans mon intériorité. Et puis début janvier « par hasard » ou par les bonnes énergies, je suis tombée sur un de vos articles. Wouahh !!! j’ai fait le test gratuit sur votre site (élement) puis je me suis inscrite à la conférence en ligne pour connaître notre structure. J’y ai appris plein de choses et surtout jai l’impression d’avoir fait ma connaissance (et j’ai 45 ans mdr). Pour l’instant je ne peux pas me payer le programme reconnexion mais j’ai commandé votre livre que je vais d’ailleurs recevoir dans la matinée. Pour réagir à votre article du jour, j’ai essayé de correspondre à la norme depuis toujours (sans jamais y arriver car pas moi-même, je ne me sens pas bien dans les vêtements et tout ce que vous avez aussi décrit dans d’autres articles même au niveau des matières). Je me suis beaucoup retrouvée d’ailleurs dans votre article où vous racontiez votre 1er journée dans l’école d’art… aujourd’hui, je veux tout simplement être moi, celle que je suis énergétiquement ;-) Votre article du jour fait beaucoup réfléchir et c’est vrai qui est qui pour décider pour les autres dans ce cas le blanc dans la pratique spirituelle… lavage de cerveau insconcient sur le conscient des gens… Merci pour tous vos partages. Caro

  • Avatar

    Fabienne

    12.02.2019 at 10:26 Répondre

    Coucou Flora, un grand merci pour cet article j ai bien ri. Évidemment, faire les choix conscients et vivre en conscience nous permet de vivre et la couleur en fait partie. Je suis tout à fait d’accord avec toi concernant le fait que nous sommes tous et toutes différents et que c est une belle richesse. Merci pour tes coups de « gueule ». Que ta journée te soit belle et lumineuse. Fabienne

  • Avatar

    Alexandra

    12.02.2019 at 11:23 Répondre

    Ahahah, je ris quand je te lis Flora, c’est tellement vrai tout ce que tu racontes et ça fait tellement de bien de savoir que tu peux être qui tu veux quand tu veux où tu veux. J’ai envie de dire: RÉVEILLEZ VOUS ! et a moi même évidemment même si depuis quelque temps, grâce à reconnexion, j’ai bien avancé. Mais je suis EAU, alors il m’a fallu un peu de temps pour comprendre que je n’étais personne d’autre que MOI ! Merci pour ton authenticité Flora.

    • Flora Douville

      Flora Douville

      22.02.2019 at 12:45 Répondre

      Merci :)

  • Avatar

    Carinette

    12.02.2019 at 13:51 Répondre

    Merci Flora !
    J’ai un peu décroché de mon programme Reconnexion dernièrement et te lire le mardi est toujours un plaisir, ça vient nourrir mon besoin de réflexion, j’adore ! :) A mardi !

  • Avatar

    Aline

    15.02.2019 at 21:53 Répondre

    Super Flora ton article : bonne argumentation. Oui, apprendre à dégommer les conneries. Et celle-là est vraiment gratinée : faut l’encadrer !
    Pour moi des gens tout en blanc ça illustre vraiment le mot secte : coupé de la vie, de la couleur vivante. Le Klux klux klan s’habillaient en blanc, faut voir ce que ça donne !
    Le blanc, c’est pour le linceul, la froide neige, la page blanche qui fige le cerveau, le blanc qu’on a dans la tête quand on ne souvient pas d’un mot. Quand on vote blanc, c’est qu’on ne vote pas. C’est l’oubli.
    Mais j’en ai connu des comme ça : mais y’a 40 ans en arrière. Je ne pensais tout simplement pas que ça existait encore.
    Oui, ça exerce la répartie.

    • Flora Douville

      Flora Douville

      22.02.2019 at 12:40 Répondre

      Ravie de te lire Aline !

Post a Reply to Corinne Cancel Reply