Flora Douville • L'anti conseil en image | Comment prendre confiance en vous simplement
4878
post-template-default,single,single-post,postid-4878,single-format-standard,theme-hazel,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive

Comment prendre confiance en vous simplement

Je suis sûre que vous aimeriez avoir davantage confiance en vous, dans un domaine de votre vie en particulier –ou peut-être tous ! Aujourd’hui, je vais vous montrer une voie pour y arriver : chouette, hein ?

Pour vous montrer comment faire, j’aimerais d’abord vous demander : c’est quoi, avoir confiance en quelqu’un ? Voici quelques réponses qui pourraient vous venir spontanément :

 

  •  on écoute facilement cette personne

 

  • on s’appuie sur elle

 

  • on suit ses conseils sans crainte

 

  • on la consulte quand une décision importante est à prendre

 

  • on est attentif à ses mises en garde

 

  • on sait que ce qui lui est confié est « entre de bonnes mains »

 

 

Vous avez peut-être trouvé d’autres idées, qui vont dans le même sens.

Maintenant, c’est simple : avoir confiance en vous, c’est tout ça… mais envers vous-même.

Autant cela peut être naturel ou facile concernant d’autres personnes, autant pour soi, c’est une attitude à développer. Si vous avez été longtemps entourée de modèles qui avaient confiance en eux-même, alors vous n’aurez pas trop de difficultés. Sinon, alors cela demandera un effort supplémentaire.

Posez-vous maintenant ces questions : est-ce que…

 

  •  je m’écoute facilement ?

 

  • je m’appuie sur moi-même ?

 

  • j’écoute mes propres conseils, idées ?

 

  • je me consulte intérieurement avant de prendre une décision ?

 

  • je suis attentive à mes mises en garde intérieures ?

 

  • j’ai confiance que je peux/sais faire du bon travail ?

 

 

Se faire confiance, c’est aussi bien dans les moments décisifs que dans les moments les plus anodins. Parce qu’en fait, il n’y a pas de moment plus décisif qu’un moment anodin.

Pendant longtemps, j’admirais les coiffures cheveux relevés, type chignon haut un peu négligé. J’ai essayé d’en faire, mais au bout d’un moment : ça me faisait mal au crâne. Trop de poids, cheveux tirés qui n’aiment pas ça… j’étais frustrée de voir que cette coiffure était inconfortable, et je pestais.

Et puis un jour, j’ai compris l’inconfort comme un message, un message de ma tête et de mes cheveux :

Ma tête : Ça me tire la peau, cette coiffure, ça fait mal. C’est nul, arrête.

Mes cheveux : Et puis nous on aime pas, être tenus en l’air, comme ça. Alors on se défait, pour protester. En gros, laisse tomber.

J’amplifie le message, bien sûr. Mais le fait est que j’aurais pu insister. Vouloir porter cette coiffure, et à côté de ça, ne pas comprendre comment avoir davantage confiance en moi dans d’autres domaines de ma vie.

Mais je me suis fait confiance : je me suis écoutée, et j’ai arrêté de vouloir faire un truc qui n’est pas pour moi. Et ça rejaillit à côté, forcément. Tous les jours, j’apprends à écouter ces messages : de mon corps, mais de plein de parties de moi qui demandent à être entendues elles aussi, qui sollicitent ma confiance –et qui en sont bien dignes !

Le bénéfice de se faire confiance :
on finit par très bien se connaître.

 

Je suis sûre que vous avez des exemples, dans votre vie, de petits ou grands shifts, comme ça : racontez-moi en laissant un commentaire ! J’ai hâte de lire vos histoires.

Ça vous a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscrivez-vous


Enregistrer

5 Comments

  • Avatar

    castarède

    27.09.2015 at 10:58 Répondre

    Le milieu, la taille c’est délicat pour moi… Je n’aime pas me « serrer la ceinture », j’ai du mal à assortir le haut et le bas. Je me sens « aux anges » dans les robes !… Plus femme, plus libre, sentiment d’espace et légèreté, de continuité. Il n’y a rien à séparer, trancher, juste laisser couler, entre dans l’alignement !… Ainsi fini les problèmes d’assortiment !

  • Avatar

    Monique

    02.12.2015 at 10:05 Répondre

    J’ai souvent ressenti un mal etre parfois avec certaines tenues… On me complimente mais ce n’est pas moi, je le ressent..

    • Flora Douville

      Flora Douville

      05.02.2016 at 23:51 Répondre

      Monique, je connais ça et c’est un premier pas de réaliser que ces tenues ne vous ressemblent pas…

  • Avatar

    Céline Kaeser

    06.12.2015 at 14:54 Répondre

    Que cet article fait échos! A force de se chercher, de tester des vêtements, de trouver quelque chose de joli et de vouloir faire pareil et de ne pas se sentir soi. Oui comment s’écouter davantage, faire confiance à son corps. Là je n’ai pas de shift à te raconter, mais ton article m’a profondément touchée et à partir de maintenant je vais davantage m’écouter, écouter mon intérieur et lui faire confiance. Merci Flora.

    • Flora Douville

      Flora Douville

      05.02.2016 at 23:51 Répondre

      Merci à toi Céline, je suis contente que mon article t’ait parlé :)

Post a Comment