Flora Douville • L'anti conseil en image | Comment je m’inspire concrètement de mes héros de film
26612
post-template-default,single,single-post,postid-26612,single-format-standard,theme-hazel,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive

Comment je m’inspire concrètement de mes héros de film

Aujourd’hui j’ai envie de te parler de 2 personnages que je kiffe particulièrement dans l’univers d’Harry Potter—et je vais te montrer en quoi ces 2 mecs sont une super inspiration entrepreneuriale, voire une super inspiration tout court.

De qui je parle ? De Fred & George Weasley, bien sûr.

Fred & George Weasley sont 2 des grands frères du meilleur ami d’Harry Potter, Ron. Ce sont deux frères jumeaux qui sont connus pour être à la fois brillants et fouteurs de bordel : tout ce que j’aime !

Comme on a déjà regardé un bonne quarantaine de fois chacun des 8 films de la série, avec ma famille (et on a pas attendu d’être confinés pour ça), je connais par coeur ou presque, tous les moments où on les voit à l’écran, ces 2 grands types roux délicieusement drôles.

Et j’ai rapidement remarqué que ces mecs, en fait, ont compris un bon paquet de choses :

1. ils sont excessivement eux-même en toutes circonstances ;

2. quand ils ont une idée, ils la mettent en pratique immédiatement ;

3. ils ne se laissent pas influencer par l’extérieur ;

4. ils sont hyper sérieux avec leur projet mais ne se prennent pas au sérieux.

Maintenant on va regarder ces points en détail.

 

1 – Ils sont excessivement eux-même en toutes circonstances

Fred & George sont très marrants. Ils ont le sens de la répartie, ils sont malins, discrets ou lourdaux, selon ce qui sera le plus drôle ou ce qui leur permettra d’arriver à leurs fins.

Quelle que soit la situation, ils sont eux-mêmes : ils n’essaient pas de ressembler à quelqu’un d’autre ou de jouer un rôle. Ils font des vannes, répondent avec impertinence et prennent des initiatives.

Ils dégagent une énergie qui fait qu’on a qu’une envie : être leur pote. Être avec eux, c’est délicieux parce qu’ils sont vrais, simples et extrêmement vivants.

À un moment de l’histoire, ils tombent d’accord sur le fait que les études et le travail sérieux au ministère, c’est pas pour eux : bah pas besoin de réfléchir des plombes, de se demander si c’est un vrai ou faux désir, si c’est du sabotage ou si leur mission de vie est vraiment ailleurs —LOL.

En un regard, c’est plié : ils quittent l’école de façon complètement folle et surtout, en foutant un vrai bordel qui libère tout le monde (l’école est alors aux mains de connards corrompus) la preuve en images (ça dure 2:54, monte le son).

Ils en profitent pour promouvoir leur marque de façon absolument génialedevant tous leurs clients actuels et futurs—les élèves et profs de l’école. On n’aurait pas pu imaginer une sortie aussi réussie.

 

2 – Quand ils ont une idée, ils la mettent en pratique immédiatement

Au bout de quelques années passées à l’école de magie, les 2 frères commencent à mettre au points des produits type “farces et attrapes” ainsi que des produits pour les élèves : pastilles de gerbe pour ne pas aller en cours, des oreilles à rallonge, des plumes à vérificateur d’orthographe, etc.

Ça commence d’abord à se vendre sous le manteau à l’école et, pendant les vacances, à distance depuis leur chambre, chez leurs parents. On peut vraiment dire qu’ils partent de rien mais ils passent à l’action et s’éclatent.

C’est comme ça qu’ils testent de nouveaux produits, c’est comme ça qu’ils vérifient en direct et rapidement les produits qui se vendent, ceux que les gens veulent et redemandent, c’est comme ça qu’ils ont du feedback sur leurs créations pour les améliorer.

C’est ce qui leur permet, quand Harry leur fait cadeau d’une prime reçue suite à un tournoi remporté, d’acheter leur boutique : ils peuvent le faire parce qu’ils sont prêts. Ils avaient démarré bien en amont, savaient ce qui fonctionnait, vendaient déjà et s’étaient déjà forgé une réputation.

C’est ce qui leur permet de passer directement de l’école au job qui cartonne, sans en avoir rien à foutre de leurs notes d’examens (qui ne sont pas terribles d’ailleurs) ou de quoi que ce soit de ce genre : ils sont devenus indépendants avant d’en avoir réellement besoin.

Et surtout, ils ont focalisé leur énergie sur ce qui avait vraiment de l’importance pour la suite de leur parcours.

 

 

3 – Ils ne se laissent pas influencer par l’extérieur

Leurs parents ne sont pas fans de leur entreprise, surtout leur mère. Elle espérait qu’ils feraient une carrière plus “respectable” que de tenir un magasin de farces et attrapes. Quand elle se rend compte de leur succès, par contre, elle revoit son jugement et se réjouit.

En voyant ce qui se passe à l’extérieur, les jumeaux Weasley auraient pu se résigner. L’ambiance est de plus en plus sombre, la guerre contre Voldemort et son armée semble se rapprocher, il y aurait de quoi laisser tomber un projet fou et, en apparence, superficiel comme le leur.

Mais eux, ils s’en foutent. Ils adorent inventer des nouveaux trucs, ils voient que les gens achètent, et c’est ÇA leurs indicateurs pour continuer : ça les fait kiffer ET ça marche. Point barre. Ce que les autres pensent, ça dégage.

 

 

4 – Ils sont hyper sérieux avec leur projet mais ne se prennent pas au sérieux

Fred & George prennent leur projet hyper au sérieux. Quand elle découvre qu’ils font de la vente de produits ensorcelés par correspondance, leur mère leur interdit de continuer. Ils s’en foutent et continuent parce que c’est important pour eux. Ils sont sérieux avec leur projet.

Ils avaient déjà mentionné le fait qu’ils voulaient ouvrir une boutique. Quand Harry leur donne la somme qui leur permet de le faire, ils n’attendent pas une seconde : ils achètent la boutique et BAM ils y vont. Et leur boutique est la plus folle et la plus attractive de toute la rue, les clients se pressent dedans—même quand le combat final est proche et que toutes les autres ont fermé, que tout est morne et gris dehors.

Par contre, eux deux déconnent beaucoup, se moquent des autres et d’eux-mêmes à profusion, tout en étant simples et généreux. Ils sont très détendus et très au clair sur ce qui est important et ce qui ne l’est pas.

Ils assument pleinement leur mauvais goût, leurs mauvaises blagues, ils s’aiment comme ça et jouent avec plaisir avec ce qu’ils sont—ils jouissent d’être eux-mêmes.

 

 

Bon forcément, ce sont deux personnages de livre, ils ne sont pas réels. Par contre, ce que je choisis de prendre d’eux, moi, est bien réel. Je les trouve hyper inspirants pour toutes les raisons évoquées ci-dessus et cette inspiration me nourrit beaucoup dans mon quotidien, pro et perso.

Maintenant, à toi :

Dis-moi dans les commentaires : que tu les connaisses ou pas, ces 2 jumeaux, qu’est-ce que tu retiens d’eux ? Qu’est-ce que ces personnages t’inspirent et comment tu peux t’en servir dans ton quotidien, pro ou perso ?

Bonne journée 🙂

Ces articles peuvent t’intéresser

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine,
inscris-toi :


No Comments

Post a Comment