Flora Douville • L'anti conseil en image | Ce que ta garde-robe dit de toi
2916
post-template-default,single,single-post,postid-2916,single-format-standard,theme-hazel,hazel-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
Citation Flora Douville

Ce que ta garde-robe dit de toi

Si tu me suis depuis quelques temps, tu sais que ta garde-robe raconte qui tu es, et où tu en es dans ta vie. Et si tu es nouvelle, bienvenue !

Mais attention : tes vêtements parlent de toi parce que ce sont les tiens ! Les mêmes vêtements chez une autre personne… raconteraient tout autre chose.

Comprends bien que tes vêtements ne parlent pas de la même façon chez tout le monde : une personne qui a, dans son armoire, plein de vêtements gris, n’est pas forcément triste ou déprimée. Ce qui est intéressant est de savoir pourquoi elle a beaucoup de gris (pour se cacher ? parce qu’elle aime ? par habitude ? c’est une phase ?), et également… si elle en porte autant qu’elle en a. Inversement, une personne qui a beaucoup de vêtements colorés n’est pas nécessairement plus joyeuse que les autres.

Tes vêtements parlent de la façon dont tu t’occupes de toi, de ta connaissance de toi-même, de ton acceptation (ou refus) de montrer qui tu es au monde, de ta capacité à mettre tes compétence à profit pour les autres… Oui, tes vêtement parlent de tout ça !

Ou, pour être plus juste… la correspondance entre toi et tes vêtements parle de tout ça.

La ressemblance entre ta garde-robe et toi-même raconte où tu en es.

Parce que, oui, certaines personnes ont besoin de gris. Alors, en trouver beaucoup dans leur garde-robe, c’est bon signe. Par contre, d’autres personnes feraient mieux de l’éviter. En trouver beaucoup chez elles raconte la peur de se montrer, la difficulté à être soi, la méconnaissance de ses forces intérieures, entre autres.

Et toi, avec ta garde-robe, et ta vie, tu en es où ?

Voici 5 questions à te poser face à ton armoire, pour y voir plus clair :

• Est-ce que tes vêtements te semblent refléter celle que tu es ?

• Définis ton tempérament ou ta personnalité en 3 mots. Fais pareil pour ta garde-robe. Puis, compare : es-tu à l’opposé ? un peu éloignée ? proche ? ça colle parfaitement ?

• Quelle proportion de ta garde-robe portes-tu réellement ? Fais le lien avec ta vie : quelles sont les parties de ta vie que tu investis réellement ? Qu’en est-il des autres ?

• Comment te sens-tu face à tes vêtements : joyeuse ? frustrée ? pleine d’allant ? énervée ? envie de te détourner ? hésitante ? mitigée ? honteuse ? contente ? En toute honnêteté, peux-tu reconnaître que tu ressens exactement la même chose vis-à-vis de ta vie, actuellement ?

• De quoi aurait besoin ta garde-robe aujourd’hui : d’être… remplie ? épurée ? harmonisée ? re-colorée ? apaisée ? rangée ? triée ? réorganisée ? fantaisie-fiée ? Est-ce que tu ne pourrais pas en dire autant… de toi, et de ta vie ?

Profite de cet exercice pour avoir une vue d’ensemble sur ta vie… et travailler là où elle a besoin de toi 🙂

Ça t’a plu ? Pour recevoir mes articles chaque semaine 
inscris-toi


No Comments

Post a Comment